Le langage des mots

Le dire Les mots, pour se faire entendre, ne crient point. Ils se montrent solidaires en se tenant dans un ordre rigoureux, sans se bousculer les uns les autres. Ils ne se disputent pas les positions mais ils ne se rangent guère de la même manière selon qu'ils décident de parler aux malentendants, aux sourds, aux malvoyants, aux incultes, aux analphabètes, aux farceurs ou aux tricheurs. L'aspect d'une colonne de mots dénote de leur interlocuteur attendu. Par exemple, lorsque les mots envisagent de parler à un lettré, ils s'entendent pour que certains parmi eux adoptent des teintes que la présence de la lumière fait scintiller jusqu'à éblouissement si vous les … Continue reading Le langage des mots

Le club d’anglais du lycée

Un indice pour connaître l'homme Je suis né à Assandrè. J'y ai grandi. C'est de là que je suis allé au collège moderne de Sakassou. C'est mon professeur d'anglais en classe de sixième, Bamba Mamadou, qui m'initie au leadership par le savoir. Le lead, pour l'anglais, se méritait et se prenait avec ce professeur travailleur. En cinquième, l'internat fut ouvert et je m'imposai, entouré de mes amis, avec l'anglais, pendant les heures d'études des internes. D'abord dans ma classe, cinquième 1, je disais des histoires et des contes en anglais. Cela eut du succès. Mes amis des deux autres classes de cinquième m'aidèrent à pénétrer leur classe. Ce sont Zemoro … Continue reading Le club d’anglais du lycée

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Ignorer