Le réinvestissement par l’exemple

Hommages au Colonel Francis Konan Préambule : Mon carnet d’adresses n’étant pas beaucoup fourni, je ne puis analyser qu’en me référant aux rapports que j’ai avec les quelques humains qui me font l’honneur et l’amitié de s’ouvrir à moi. Avec une humilité maladive, ces humains acceptent, malgré certaines considérations sociales, d’échanger physiquement ou virtuellement avec le rêveur de Wagnophè, en l’occurrence votre serviteur. Ce n’est donc qu’à partir de mes données restreintes certes mais pratiques et objectives que je m’engage à saluer l’homme. En effet, j’ai choisi de rendre des hommages au Colonel Konan Francis de Kpato, Sous-préfecture de Sakassou, pour des raisons non sentimentales mais plutôt intellectuelles. Depuis que … Continue reading Le réinvestissement par l’exemple

Les anxieux

La question de la peur Je ne porterai pas de réflexion générale ce vendredi. Je vais me consacrer à une analyse des réalités locales de mon village Assandrè. Chers lecteurs ce gros bourg d'Assandrè construit en 1970-1971, à une étendue territoriale que certaines localités n'avaient pas et n'ont pas. Paradoxalement celles-là sont aujourd'hui des sous-préfectures ou des communes. La densité de la population d'Assandrè, les infrastructures qui y sont, les activités économiques qu'ont y mène et la qualité de l'intelligentia d'Assandrè devraient concourir à obtenir d'ériger la localité en une entité administrative. Je ne puis dire exactement laquelle. Mais Assandrè mériterait depuis décembre 1971 d'être érigé au moins en commune, … Continue reading Les anxieux

Le tradipraticien domine le praticien moderne

Un infirmier africain, Dôhôtrô Ngbin, se confronte à un avorteur, Ndonwan Piémbié Dans une localité urbaine, un homme appelé Ndonwan Piémbié faisait courir le bruit qu’il avait la potentialité de faire avorter les filles et les femmes enceintes. Pour ce mobile peu banal, filles et femmes de cette localité urbaine recouraient infailliblement à Ndonwan Piémbié dont certaines vantaient l’efficacité des médicaments. La gent féminine de la localité, dès qu’elle observait une irrégularité dans leur cycle menstruel, recourait sans arrière pensée aux soins de l’homme. Ndowan Piémbié ne se donnait pas le temps et la peine de faire un test de grossesse, il soignait toutes celles qui lui parlaient de retard … Continue reading Le tradipraticien domine le praticien moderne

Enfantillages

Enfantillages Pour mettre l'économie de la Côte d'Ivoire à mal, certains des nôtres se sont attachés la complicité de l'extérieur pour nous surprendre avec les enfants dans la production du cacao ivoirien. Et ils croyaient que leur conviction d'amitié avec les occidentaux prévaudrait dès qu'ils auraient le pouvoir après avoir porté un tel coup. Entre temps, par savanes et par routes, tout le monde voit les enfants peuhls conduire les troupeaux. Nulle part on n'entendra parler de travail des enfants dans l'élevage. Et les enfants de l'autre côté continuent d'apprendre selon la méthode naturelle et africaine. Pis, nous voyons tous et nous recrouons tous aux services des petits enfants, publiquement … Continue reading Enfantillages

EDHC

L'enseignement de l'EDHC en côte d'Ivoire. Nous constatons, avec amertume, la manifestation de beaucoup de maux dans notre société malgré la dispensation de l'EDHC à partir de l'école maternelle. Nous sortons de l'ecole avec une culture très pointue de la malhonnêteté. Pourtant nous avons obtenu les meilleures notes en EDHC. Que se passe-t-il donc pour que l'enseignement de l'EDHC ne profite pas à la société ? Suivez mon raisonnement. Lorsque nous étions à l'école primaire, nos exemples étaient les maîtres. Ils étaient les modèles immédiats et familiers.. Alors nous rêvons de devenir maîtres. Au collège et au lycée, les professeurs constituaient nos modèles. Nous rêvions là de devenir professeurs. Mais … Continue reading EDHC

L’économie du vol

Le vol des pièces d'argent dans les surfaces publiques Un type de vol est installé en Côte d'Ivoire par le canal des caissières. Que vous alliez dans un hypermarché, un supermarché ou une pharmacie en Côte d'Ivoire, on vous retient vos avoirs. Une pharmacie dont je tais le nom procède par l'émission de bouts de papiers sur lesquels la caissière marque et signe votre avoir. Exemple : vous donner à la caisse 10 000 F CFA. La caissière vous demande trois cents francs. Lorsque vous ne disposez pas de pièces pour répondre à sa demande, alors elle vous écrit son acte de vol et vous le tend. La nécessité d'avoir … Continue reading L’économie du vol

Cocufié

Un infirmier africain, Dôhôtrô Ngbin, se confronte à un avorteur, Ndonwan Piémbié Dans une localité urbaine, un homme appelé Ndonwan Piémbié faisait courir le bruit qu’il avait la potentialité de faire avorter les filles et les femmes enceintes. Pour ce mobile peu banal, filles et femmes de cette localité urbaine recouraient infailliblement à Ndonwan Piémbié dont certaines vantaient l’efficacité des médicaments. La gent féminine de la localité, dès qu’elle observait une irrégularité dans leur cycle menstruel, recourait sans arrière pensée aux soins de l’homme. Ndowan Piémbié ne se donnait pas le temps et la peine de faire un test de grossesse, il soignait toutes celles qui lui parlaient de retard … Continue reading Cocufié

L’ordre ancien et le nouvel ordre

Bonjour chers amis. Nos parents, bien que analphabètes, nous avaient éduqués par la droiture à la droiture. Ils connaissaient, eux encore, les bienfaits de l'équité. Aujourd'hui, des hommes et des femmes instruits et qui se sont arrogés des fonctions sociales, nous instruisent à la tricherie. Ils nous parlent d'économie en faisant la promotion du vol et des voleurs. Pourquoi les valeurs sociales sont-elles si bafouées par nos responsables actuels ? Chefs de famille voleurs, chefs de village voleurs, chefs de tribu voleurs.... Sembène Ousmane a écrit dans LE MANDAT ceci : "l'honnêteté est devenue un délit dans un monde sans scrupules." Que vaut alors le slogan "Réduction de la pauvreté", … Continue reading L’ordre ancien et le nouvel ordre

Tout ce que Dieu fait est bon !

L’amitié du féticheur et de l’homme de Dieu Un féticheur nommé Ndja Nwlèlè et un homme de Dieu appelé Bou Akounda  étaient amis. Ils se fréquentaient, s’invitaient et s’aidaient alternativement et mutuellement. Ils se retrouvaient pour échanger sur des sujets sociaux d’importance pour l’un et l’autre puis arrivaient à s’accorder sur le minimum acceptable dans l’ordre et la hiérarchie des valeurs de chacun. Ils se taquinaient entre eux en se posant l’un comme le géniteur de l’autre. Ndja Nwlèlè serait logiquement le géniteur de Bou Akounda qui lui à son tour s’attribuait la qualité d’ascendant de Ndja Nwlèlè. Il n’y avait jamais eu d’altercation ouverte entre les deux hommes qui … Continue reading Tout ce que Dieu fait est bon !

Gratitude et reconnaissance à l’objectivité

Hommages à Afrique Média ! Félicitations, remerciements et encouragements à vous, animateurs de Afrique Média pour l'objectivité que vous déployez dans le cadre de vos missions. Nous nous réjouissons de ce que les autres nous reconnaissent des valeurs ou qu'ils en reconnaissent à travers nos actes ou nos réflexions. Cependant, il nous vient rarement à l'esprit de rendre hommages aux femmes ou aux hommes sans lesquels nos valeurs ne seraient guère révélées. Autant ce qui précède est vrai pour autrui, il l'est aussi pour moi qui m'adresse à vous ce jour. En effet, sans avoir quelque contact avec moi, vous avez référencé plusieurs de mes réflexions que je vous avaient … Continue reading Gratitude et reconnaissance à l’objectivité

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Ignorer